Logo

See Your Message Here

If you are interested in seeing your organization's message on CSRWire.ca, please contact us at:

1.416.972.7401
mleung@ecostrategy.ca
Ontario, Canada

Want More Depth?

If you're looking for more info on this story, we'd be happy to set you up with someone to speak to about why this story is relevant to your audience.

Interview Opportunity

Looking to add more depth? We can schedule an interview for you with the people mentioned here. Call:
416.972.7404
Or email: mleung@ecostrategy.ca

For More Information

If you'd like any more details about this news, or would like to get the inside scoop on upcoming, similar news, send us an email: distribution@csrwire.ca

Advertisements

Ne laissez pas les propriétaires sans ressource

Tuesday, November 30th 2010 10:50:45am

Toronto, le 30 novembre 2010 – Le commissaire à l’environnement de l’Ontario (CEO) dit que la province devrait continuer d’offrir un programme d’améliorations énergétiques domiciliaires.

Dans son rapport Repenser l'économie d'énergie en Ontario – Résultats, M. Gord Miller indique que le Programme d'économie d'énergie domiciliaire de l'Ontario (PEEDO) ne prendra plus de nouvelles demandes dès la fin du mois de mars 2011. Le programme fédéral écoÉNERGIE Rénovation – Maisons, qui verse des sommes correspondantes, a déjà cessé d’accepter de nouvelles demandes.

M. Miller dit que le PEEDO a aidé à commencer à forger une éthique et une culture d'économie d'énergie chez les propriétaires de la province.

Sans campagne officielle de marketing :
• 158 000 propriétaires ont apporté des améliorations énergétiques à leur domicile, ce qui leur a permis de réduire leurs factures d'énergie et leurs émissions de gaz à effet de serre en installant de meilleurs appareils de chauffage et de climatisation, un isolant, ainsi que des portes et des fenêtres de haute efficacité.
• 112 000 personnes ont reçu une subvention dans le cadre du PEEDO pour remplacer une vieille chaudière par un modèle plus efficace que l'ancien.

Le CEO dit que le programme est particulièrement efficace pour les maisons qui ont été construites avant la modification du code du bâtiment en 1970. Il ajoute que l’avenir incertain du programme pourrait toutefois affecter les entreprises qui offrent des services d’économie d’énergie dans la province.

Bien que le CEO croie que l’Ontario a besoin d’un programme d’améliorations énergétiques domiciliaires, il dit qu’il faudrait y apporter des changements pour en améliorer la portée et l’efficacité.

• Il faut encourager les propriétaires à entreprendre une série d’améliorations sur l’efficacité énergétique domiciliaire. À l’heure actuelle, un quart des participants au programme ne font qu’une des améliorations qui leur sont recommandées et ratent l’occasion de profiter d’autres économies d’énergie. Seul un quart des participants font des améliorations énergétiques de grande envergure, c’est-à-dire qu’ils mettent en œuvre au moins quatre recommandations.

• On doit faire une meilleure évaluation du PEEDO et des autres programmes ministériels dans le même domaine pour vérifier les économies d'énergie et améliorer la conception de chacun des programmes. En ce moment, le ministère de l’Énergie de l’Ontario se fie aux estimations du gouvernement fédéral.

Le CEO dit qu’il existe une solution de rechange à l’annulation du PEEDO prisé qui a, jusqu’à maintenant, coûté 205 millions de dollars au gouvernement provincial au cours des trois dernières années. M. Miller dit que l'on pourrait revoir le programme pour qu'il offre moins d'argent, qu'il cible les vieilles maisons non étanches ou qu'il soit repris par les services publics de gaz naturel de l'Ontario qui ont axé leurs efforts dans les secteurs commercial et industriel.

Le CEO remet en doute le soutien de la province pour le programme. Selon le CEO, le plan énergétique à long terme du gouvernement, publié la semaine dernière, ne fait aucune allusion à une aide financière continue pour les améliorations énergétiques. Il ne fait que proposer d’appuyer les acheteurs à pratiquer des vérifications énergétiques. Malgré tout, le gouvernement prévoit aussi que le secteur résidentiel sera responsable de 30 % de la nouvelle cible d’économie d’énergie décrite dans ce plan. Toutefois, il n’indique pas comment on atteindra ces cibles sans les programmes d’améliorations énergétiques.

Vous pouvez trouver des détails sur le PEEDO et les autres projets d’économie d’énergie dans le rapport Repenser l'économie d'énergie en Ontario – Résultats à l’adresse www.eco.on.ca/eng.



Services en français
Jean-Marc Filion (porte-parole pour le commissaire) sera disponible pour des entrevues  par téléphone des 11h le mardi 30 novembre (705-476-9665).

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Hayley Easto
Coordonnatrice, Communications et Relations externes
Commissaire à l’environnement de l’Ontario
416-325-3371
1-800-701-6454
hayley.easto@eco.on.ca

-30-


Le CEO est nommé par l’Assemblée législative pour agir comme agent de garde environnemental et indépendant pour la province et faire rapport sur les décisions gouvernementales environnementales.


Also available in English.
Aussi disponible en chinois.