Logo

See Your Message Here

If you are interested in seeing your organization's message on CSRWire.ca, please contact us at:

1.416.972.7401
mleung@ecostrategy.ca
Ontario, Canada

Want More Depth?

If you're looking for more info on this story, we'd be happy to set you up with someone to speak to about why this story is relevant to your audience.

Interview Opportunity

Looking to add more depth? We can schedule an interview for you with the people mentioned here. Call:
416.972.7404
Or email: mleung@ecostrategy.ca

For More Information

If you'd like any more details about this news, or would like to get the inside scoop on upcoming, similar news, send us an email: distribution@csrwire.ca

Advertisements

Le gouvernement de l’Ontario doit agir dès maintenant pour que l’économie d’énergie perdure dans le futur

Tuesday, January 8th 2013 10:07:26am

Le 8 janvier 2013 - M. Gord Miller, le commissaire à l’environnement de l’Ontario, dit que l’incertitude plane sur l’avenir des programmes d’économie d’électricité et mine tous les efforts d’économie d’énergie en Ontario.

Aujourd’hui, M. Miller publie le volume deux de son Rapport annuel sur les progrès liés à l’économie d’énergie, 2011. Le rapport traite tous les ans des réductions de la consommation de l’énergie, de l’amélioration de l’efficacité énergétique, des progrès et des obstacles dans le milieu de l’économie d’énergie. M. Miller a publié le volume un de son rapport en juin 2012.

Le rapport montre que les programmes d’économie d’électricité de l’Ontario sont rentables et moins dispendieux que toute nouvelle centrale pour répondre à la demande en énergie. Chaque kilowattheure économisé grâce aux programmes d’économie d’énergie de 2011 coûte environ 3 cents.

Pourtant, le commissaire à l’environnement de l’Ontario trouve que le gouvernement met plus de temps que prévu à instaurer une culture d’économie d’énergie en Ontario. Le gouvernement avait annoncé cet objectif en 2004. M. Miller dit que près d’une décennie s’est écoulée et que nous n’en sommes toujours qu’aux balbutiements.

Une énorme pression s’est relâchée récemment lorsque le gouvernement a annoncé qu’il allait prolonger d’une année les programmes d’économie d’énergie pour les entreprises locales de distribution (ELD) de la province qui devaient prendre fin le 31 décembre 2014.

« Il s’agit d’une nouvelle importante, mais pas d’une solution permanente, dit M. Miller. La prolongation des programmes ne met qu’en évidence le besoin de s’engager à long terme et de financer l’économie d’énergie à même la planification de l’électricité. Le gouvernement doit faire de l’économie d’énergie la nouvelle norme pour qu’elle soit intégrée dans les plans d’affaires de tous. Les ELD et les fournisseurs ont exprimé leur réticence à investir, sans cette garantie, dans ces programmes cruciaux. De plus, les consommateurs et les entreprises peuvent hésiter à adhérer aux programmes dont l’avenir est incertain. »

Dans sa revue, le commissaire à l’environnement a aussi évalué les progrès qui ont été accomplis pour atteindre les cibles de 2014 sur l’économie d’électricité qui avaient déjà été établies pour les ELD de la province. Le rapport couvre les résultats à compter de l’année 2011. C’est la première année que le nouveau cadre d’économie d’énergie donne aux ELD un rôle de premier plan dans les programmes.

Bien que les entreprises de distribution soient en voie d’atteindre leurs cibles de réduction de la consommation totale d’électricité de 6 000 gigawattheures (GWh) entre 2011 et 2014, elles pourraient rater d’un tiers leur cible de réduction de la demande de pointe en électricité. Par conséquent, on pourrait avoir davantage recours aux centrales au gaz naturel pour répondre à la demande de pointe.

Le Rapport annuel sur les progrès liés à l’économie d’énergie soulève aussi de grandes différences entre les réalisations des ELD dans le domaine de l’économie d’énergie. On constate que la taille des ELD n’est pas un facteur de prédiction important de la réussite.

- 30 -


Téléchargez le Rapport annuel sur les progrès liés à l’économie d’énergie, 2011(volume deux) à l’adresse http://www.eco.on.ca.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Hayley Easto [en anglais seulement]
Coordonnatrice, Communications et Relations externes
Commissaire à l'environnement de l'Ontario
416-325-3371 / 416-819-1673 / 1-800-701-6454
hayley.easto@eco.on.ca

Jean-Marc Filion [en français]
Porte-parole pour le commissaire
Commissaire à l'environnement de l'Ontario
705-476-9665 [North Bay]

Also available in English.

Le CEO est nommé par l'Assemblée législative pour agir comme agent de garde environnemental et indépendant pour la province et faire rapport sur les décisions gouvernementales environnementales.