See Your Message Here

If you are interested in seeing your organization's message on CSRWire.ca, please contact us at:

1.416.972.7401
mleung@ecostrategy.ca
Ontario, Canada

Want More Depth?

If you're looking for more info on this story, we'd be happy to set you up with someone to speak to about why this story is relevant to your audience.

Interview Opportunity

Looking to add more depth? We can schedule an interview for you with the people mentioned here. Call:
416.972.7404
Or email: mleung@ecostrategy.ca

For More Information

If you'd like any more details about this news, or would like to get the inside scoop on upcoming, similar news, send us an email: distribution@csrwire.ca

Advertisements





Les Services publics du Grand Sudbury inaugurent une centrale électrique au méthane

Thursday, September 6th 2007 11:45:06am

Communiqué – Pour diffusion immédiate    
*Photos à haute résolution disponibles  

Un projet d’énergie verte aidera la ville à réduire les gaz à effet de serre

(Sudbury, Canada, 6 septembre 2007) – Aujourd’hui, les Services publics du Grand Sudbury (SPGS) ont inauguré le système de production de gaz d’enfouissement en présence de représentantes et de représentants du gouvernement de l’Ontario, de la Ville du Grand Sudbury, des SPGS, de Toromont Energy Limited et des Amis de la Terre Canada.        

Première du genre dans le Nord de l’Ontario, la centrale électrique alimentée aux gaz d’enfouissement du site d’enfouissement de Sudbury est une initiative innovatrice permettant d’y capter le méthane pour produire de l’électricité. Elle est le fruit d’un partenariat entre la Ville du Grand Sudbury, les SPGS et Toromont Energy Limited. Cette centrale aura une puissance de 1,2 MW en 2007, 1,5 MW en 2008, et elle fonctionnera à son plein rendement de 1,6 MW en 2009, ce qui équivaut à la quantité d’électricité pour alimenter environ 1 200 foyers.      

Selon le maire du Grand Sudbury, John Rodriguez, « la cérémonie d’aujourd’hui renforce l’engagement de la Ville à employer des solutions énergétiques de remplacement. La centrale aux gaz d’enfouissement du site d’enfouissement de Sudbury est un bel exemple de la façon dont les nouvelles technologies convertissent des ressources auparavant gaspillées pour en faire des sources d’énergie lucratives. Tant qu’il y aura des sites d’enfouissement municipaux, on pourra alimenter les foyers au méthane. »    

« L’utilisation des gaz d’enfouissement pour produire de l’énergie constitue une occasion gagnante pour la Ville du Grand Sudbury, a dit le député provincial de Sudbury, Rick Bartolucci. Ce projet innovateur montre comment nous pouvons à la fois réduire notre impact environnemental et rechercher des sources d’énergie renouvelables. »    

Le président des SPGS Inc., Doug Craig, croit que les économies associées à l’utilisation de sources d’énergie de remplacement placeront la Ville du Grand Sudbury dans une position idéale pour étendre le projet et songer à la mise en œuvre d’autres solutions faisant appel à l’énergie verte.

« Voici une façon d’aider à réduire la demande générale de combustibles fossiles. Une tonne de déchets organiques dans un site d’enfouissement municipal peut produire 125 mètres cubes de méthane, soit l’équivalent énergétique d’un baril de pétrole, a indiqué M. Craig. Nous avons perçu une occasion et nous avons décidé qu’elle serait couronnée de succès. Nous disposons d’une entente de 20 ans avec la

province afin de vendre de l’énergie verte, ce qui va de pair avec notre partenariat tripartite. Quant au site d’enfouissement de Sudbury, il pourrait produire du méthane bien au-delà de 20 ans. »    

Les gaz d’enfouissement sont produits par les déchets organiques comme les déchets de cuisine lorsque ceux-ci se décomposent dans un site d’enfouissement. Ces gaz comprennent environ 50 % de méthane, 50 % de dioxyde de carbone et une teneur négligeable d’autres gaz.

Le méthane est un gaz à effet de serre très puissant. Avant la construction de la centrale, au site d’enfouissement de Sudbury, on brûlait le méthane pour éviter qu’il se disperse dans l’atmosphère. La nouvelle centrale le brûlera maintenant dans un moteur alternatif afin de produire de l’électricité.

Le forage pour trouver des gaz d’enfouissement est similaire à celui auquel on procède pour trouver du gaz naturel. Des tuyaux perforés sont placés horizontalement dans une section du site d’enfouissement. Un aspirateur aspire lentement les gaz dans des tuyaux, où l’on en retire les impuretés avant de l’acheminer vers un moteur alternatif. Ce moteur actionne une génératrice qui produit de l’électricité pour le réseau électrique.

Les SPGS ont conclu une entente avec Toromont Energy Limited pour exploiter et entretenir la centrale du site d’enfouissement pendant 20 ans, ce qui équivaut à la durée de l’entente d’offre standard provinciale entre les SPGS et l’Office de l’électricité de l’Ontario.    

« Toromont est enchantée de faire partie d’un avenir plus vert pour Sudbury, et ce projet montre notre engagement à appuyer la conception de nouvelles ressources renouvelables permettant de produire de l’électricité en Ontario », a affirmé le directeur général de Toromont CAT Power Systems, Lou Colangelo.

Le système de production de gaz d’enfouissement est conçu pour que les SPGS puissent y installer un deuxième moteur, ce que l’organisme prévoit faire dans cinq ans.    

- 30 -

Pour plus de renseignements, pour obtenir une entrevue ou des photos à haute résolution, communiquez avec :

Paula Tarini, Superviseure – Conservation
Services publics du Grand Sudbury Inc.  
Téléphone : 705-675-0502

Jonathan Laderoute
Environmental Communication Options
Téléphone : 416-972-7401